Histoire du bain

Discover the history of RASUREL and MAISONLEJABY swilsuit through 130 years of history and know-how.

1884 : NAISSANCE DE RASUREL

La marque de maillots de bain RASUREL voit le jour en France le 30 juillet 1884 sous l'impulsion de deux amis visionnaires et créatifs : Louis NEYRON et le Docteur RASUREL. Ensemble, ils imaginent une ligne de sous-vêtements novateurs grâce au savoir du Docteur Rasurel.

Les caleçons, chemises, grenouillères, accessoires remportent un succès inouï auprès de millions de Français grâce à un nouveau concept de sous-vêtements de santé conçus à partir de laine d’Australie et de la ouate de tourbe de Hollande. C’est une révolution ! Des bureaux et des usines sont créés en régions lyonnaise.
A la mort prématurée de Louis en 1917, sa femme Félicie de Champollon reprend le flambeau et lance Tanagra, la première ligne de lingerie féminine signée Rasurel. Combinaisons, robes, corsets, accessoires et mini-slips séduisent la femme élégante des années 20. Avec cette mode des années folles, arrivent en France tous les premiers essais de soutiens-gorge.

Pierre Neyron, fils de Félicie, sportif et féministe dans l’âme, entre à son tour dans l'entreprise Rasurel.
Il va révolutionner la marque grace à ses nouveautés. Avec l'apparition de nouvelles matières telles que la «rayonne » et le «tergal», il se lance dans le vêtement de sport. En 1927, il met sur le marché la première collection de maillots de bain pour femmes, hommes et enfants qui, à renfort d'opérations publicitaires sensationnelles, de toutes les parutions dans les magazines, de textes peints sur les façades des maisons le long des routes de vacances, remporte un succès phénoménal. La maison Rasurel prospère !

Après de nombreuses années de gloire, le fils de Louis Neyron, décide de vendre et c’est en 1966 qu’elle est rachetée par Charles et Maurice Bugnon déjà propriètaires de LEJABY, marque de lingerie pour femme. Ils décident d’arrêter les autres activités de la marque pour ne plus se consacrer qu’au maillot de bain femme et homme. Rasurel et Lejaby cohabitent au sein de l’usine de Rillieux-la-Pape, près de Lyon. RASUREL passe de la 10ème place des marques françaises en 1966 à la première place en 1979. Les années 80 apportent gloire et succès à RASUREL : plus 1,5 millions de maillots de bain femme et homme vendus en une collection et la même année, l'oscar de l'exportation.

En 2008, le groupe autrichien PALMERS, rachète la marque de maillots de bain RASUREL et relève avec succès le défi de la continuité. RASUREL a développé tout au long de son histoire un savoir faire incomparable fait de technicité et de création. Les maillots de bain aux imprimés chatoyants, aux graphiques contrastés, les unis profonds ou éclatants, les découpes, les bijoux et accessoires, et les finitions et les détails de coupes, tout concourt à l'excellence, au raffinement, au bien-être et au confort.

2017 : VALERIE DELAFOSSE À LA DIRECTION ARTISTIQUE DU BAIN CHEZ MAISONLEJABY

Depuis 2016, LEJABY devenue MAISONLEJABY après la refonte de sa communication et de sa charte graphique, fait appel à une nouvelle Directrice Artistique, Valérie Delafosse, pour concevoir la collection de maillots de bain et de beachwear pour l’été 2018.

Au départ Directrice Artistique des collections maillots de bain, beachwear, lingerie, homewear et accessoires à Paris pendant 7 ans chez la luxueuse marque Eres, Valérie Delafosse fait du corps des femmes une obsession au quotidien, trouvant dans l’architecture d’un dos, dans le dessin d’une épaule et dans le creux d’une taille, les courbes et les lignes justes. Elle part de l’art du corps et de la corseterie qu’elle sublime en les revisitant d’une manière contemporaine, pour des femmes qui cherchent à la fois le maintien et la liberté. Son expérience chez Chloé ou encore Princesse Tam-Tam, dont elle a été Directrice Artisique entre 2002 et 2007 et co-fondatrice de la marque, lui vaut une reconnaissance toujours d’actualité dans cet univers.

Experte dans son domaine, Valérie Delafosse est capable de traiter le maillot de bain et la lingerie comme de véritables vêtements de quelques grammes. Modélisme et essayage se font alors au millièmetre près. « Je travaille d’une manière chirurgicale » aime à dire Valérie Delafosse, attentive à sculpter un corps pour le rendre plus beau, sans artifice, au nom d’une beauté intemporelle.

LA COLLECTION PRINTEMPS ÉTÉ 2018

A la finesse des matières et la précision des coupes s’allie l’audace de tons luxuriants : le bain et le beachwear de la Maison plongent dans le grand bain du renouveau et proposent une collection effervescente.

Au dela de l’élégance propre à chaque pièce, les lignes de la collection bain révèlent la femme d’aujourd’hui à « la féminité multiple ». Ces quelques lignes, reconduites sur l’agenda 2019, pour une collection exclusive « croisière », sont conçues dans le respect du corps et avec une parfaite connaissance de la femme afin d’épouser au mieux le galbe de la silhouette. L’enjeu de cette collection a été de redéfinir une silhouette MAISONLEJABY, de resculpter le corps selon les morphologies tout en conservant les acquis propre à la maison. A travers ce renouveau, MAISONLEJABY utilise pour la toute première fois « l’Emana », une matière plus confortable ayant une haute teneur en fibre Lycra pour épouser parfaitement les formes du corps. Elle permet d’améliorer considérablement la circulation sanguine et la qualité de la peau : fermeté, elasticité et douceur.

Pour répondre au mieux à la mode d’aujourd’hui et aux différentes morphologies, la collection explore une mutlitude de formes : souple ou avec armatures, balconnets rehaussées ou non de mousse, décolletés plus ou moins plongeants, triangles mousses, bustiers classiques ou sur une épaule, attache tour de cou, trikini... Une création précise jusque dans le moindre détail.

UN VESTIAIRE MODERNE, ENTRE EVASION ET SENSUALITE

Pour que chacune, sur le sable des plages comme dans la rue des villes, se sente belle et bien dans son « petit maillot », MAISONLEJABY propose désormais une collection qui amuse en même temps qu’elle rassure et propose aussi bien unis très structuraux, intemporels, que des pièces plus ludiques et joyeuses. La collection brouille les aiguilles du temps dans un esprit de rétro- modernité.

LA FUTURE COLLECTION BAIN 2019

Tous les thèmes de la collection bain s’inspirent des îles tropicales entre féminité et exotisme.

Les différents éléments d’une traversée paradisiaque et depaysante sont revisités : madras, fleur de tiare, imprimé osier tressé… À des formes singulières se mélent des matières aux textures et effets variés. La gamme de couleurs est inspirée des coloris des mers du sud, de végetaux exotiques, de la flore et des fruits tropicaux. Le ton est donné pour un rendu frais, lumineux et séduisant. Les maillots de bain sont mixés à de grandes jupes longues en cotonnades, les tops brassières se portent avec des culottes hautes, les maillots une pièce osent le V plongeant… Les lignes conçues en France sont novatrices. Leur effet seconde peau, grâce à des bonnets moulés et un côté épuré sans couture, conférent une liberté totale. Les formes sont un hommage aux mannequins glamour des années 80/90 : Cindy Crawford, Claudia Schiffer, Naomi Campbell… Une ode à une feminité en devenir, pulpeuse et sensuelle.

Continue shopping
View cart & checkout
Continue shopping
View cart & checkout